Ville d'Annœullin

La République a été touchée vendredi soir par l'assassinat d'un professeur, tué pour avoir enseigné la liberté d'expression.

L'horreur a frappé notre nation.

Condamnons avec la plus grande fermeté cet acte barbare et ignoble.

Une pensée pour nos enseignants partout en France et dans le monde.

Restons unis et forts contre la barbarie.